WC suspendus

Les conseils : WC suspendus

Vous vous êtes toujours demandés comment Tarzan pouvait réussir à utiliser son simili wc et toilettes? Cela restera un mystère mais au moins prenez le temps de lire cet article sur l'utilisation d'un wc suspendu qui peut-être très utile dans le cadre de travaux de rénovation ou de construction sanitaire dans votre logement.

Sommaire

Les conseils.

Pourquoi utiliser un Wc sur bâti ?

Arrivés sur le marché Français depuis quelques années le wc suspendu Geberit par exemple et non wc suspendue est une petite révolution dans le domaine du pack wc comprenant la cuvette wc et l'abattant pour wc. En effet, ces appareils sont d’une rare élégance, comme pour le lavabo et le lave-mains, permettent de parer à tous les inconvénients esthétiques d’un WC à poser ou WC sur pied classique. Très esthétique grâce à leur habillage, ils permettent de rendre invisible l'ensemble de la robinetterie et raccordement destinée à l'évacuation comme le flotteur ainsi que la partie basse de la cuvette suspendue et le bâti du toilette wc c'est-à-dire les mécanismes WC comme les broyeurs WC. Ergonomique et design il vous ravira par le peu d’encombrements qu’il génère surtout s'il est à encastrer. Point intéressant vous pouvez choisir la hauteur de placement et de fixation de la cuvette en fonction du public qui utilisera en majorité, si vous n'avez pas fait le choix d'un WC PMR, le pack wc suspendu pour savoir si vous préférez investir dans un broyeur Grohe ou dans d'autres accessoires de wc ou accessoires de salle de bain. Très pratique cela vous permet d’adapter votre toilette suspendu et réservoirs WC pour les personnes âgées ou les enfants en choisissant une hauteur adaptée à l'image de ce que vous faites pour la cabine de douche et l'armoire de toilette.

Autre point intéressant, l’entretien ! Grâce à cette installation vous réduisez la complexité de nettoyage de vos toilettes en complément du travail effectué par la brosse WC. Moins d’éléments visibles correspondent à moins de poussières accumulées à l'image du porte rouleau papier toilette. Pour votre sol le nettoyage est également plus facile vous pouvez passer l’aspirateur et la serpillière sans buter dans les toilettes comme auparavant.

Cet appareil contient tous les éléments d’un WC classique même s’ils ne sont pas tous visibles. Il se compose donc d’une cuvette avec assise et d’un abattant le tout fixé au mur par des chevilles, d’un réservoir invisible caché derrière une plaque de plâtre (le mur) laissant apparaître uniquement les boutons pressoir de la chasse d’eau. Le bâti-support lui est fixé au mur et soutient le mécanisme de chasse d’eau entre le mur et la plaque. La tuyauterie, la robinetterie et les réservoirs sont encastrés dans le mur comme pour un urinoir.

Les conseils.

L'installation d'un WC suspendu

Son esthétique et son design appréciable nécessitent cependant plus de travaux qu’une installation classique. Afin de rendre invisible toutes les parties inesthétiques de l’appareil. Autre inconvénient à prendre en compte, cette installation vous fait perdre en profondeur dans votre salle d’eau ou de vos toilettes. En cas de fuite l’accessibilité étant réduite il faut souvent retirer les plaques de plâtre mises en place et donc recommencer le même processus pour la remise en état. Enfin dernier point à prendre en compte, la friabilité de votre mur porteur qui va devoir soutenir la cuvette et le poids de son utilisateur. Si ces inconvénients ne vous posent pas de problème il est recommandé de faire appel à un installateur pour la mise en place du réseau de tuyauterie.

Petite astuce :

Pour les toilettes de petite taille sans cloison, vous pouvez profiter la place disponible sur les extérieurs du bâti (entre le mur et la cuvette) pour créer des rangements fermés ou non par des portes pour ne pas perdre de place inutilement.

Hauteur d’installation recommandée :

  • pour un usage courant : hauteur de 40 cm ;
  • pour des personnes à mobilité réduite : jusqu'à 50 cm ;
  • pour des enfants : à partir de 30 cm.

Matériel nécessaire :

  • un niveau à bulle ;
  • une perceuse avec mèches adaptées selon la nature du revêtement ;
  • des tournevis ;
  • des chevilles ;
  • une scie à métaux.