VMC faible consommation

Page 1 / 1 - Affichage de produits 1 - 14 sur 14

Les conseils : VMC faible consommation

L'investissement dans un système de ventilation vous tente mais vous ne pouvez pas vous permettre d'y consacrer l'ensemble de vos économies ? Pas de soucis, avec notre gamme de modèles de vmc faible consommation, vous êtes en mesure d'équiper votre logement sans vous ruiner ! 

Sommaire

Les conseils

Un air sain dans une maison saine ! 

La qualité de l’air intérieur est devenue une priorité au sein de nos habitations modernes. Conscient de la pollution extérieure, nous sommes bien souvent plus réticents à assurer le renouvellement de l’air comprimé dans les différentes pièces de vie. La réglementation thermique, en neuf ou dans un chantier de rénovation, évolue relativement rapidement pour assurer un confort sanitaire en lien avec une pratique environnementale comme pour la vmc double flux.

La mise en place d’une VMC faible consommation, vmc hygro a ou b, vous permet de combiner aisément qualité de l’air et performance énergétique à la différence de la vmc gaz ou bien même du diffuseur d’air chaud pour cheminées. A la différence d’une installation vmc classique, le débit d’air assuré par la ventilation mécanique depuis le caisson vmc se règle en fonction du taux d’humidité présent dans votre pièce principale par exemple.

Les conseils

Le souffle de l'économie

Pour assurer votre confort thermique, deux types de ventilation ou kit vmc sont disponibles afin d’éviter le développement de moisissures pièce par pièce. Cela ne prend pas en compte le fameux système de puits canadiens, très spécifique au vu de la topographie du terrain notamment. Lors de la pose d’une vmc, il est possible d’opter pour une vmc hygro de type A ou type B ou bien encore ventilation mécanique répartie.

Dans le premier cas, les entrées d’air sont dit autoréglables avec un débit fixe tandis que les bouches hygroréglables se gèrent par rapport au taux d’humidité. Si vous faites le choix d’une ventilation mécanique contrôlée de type B, les entrées d’air ainsi que les bouches sont programmées sur le volume d’humidité présent dans la pièce. N’oubliez pas de prévoir des gaines de ventilation adaptées pour éviter de vous retrouver avec un système de ventilation extraction intermittente ou ventilation extraction permanente défectueux. En comparaison d’une simple flux vmc autoréglable, vous êtes en mesure de diminuer votre consommation d’énergie sans remettre en cause le renouvellement de l’air vicié.

Un système de ventilation, de type vmc hygroréglable basse consommation, est obligatoire dans toutes les pièces humides de la maison selon leur fonction, mais il est important de rappeler qu’il ne s’agit pas d’une solution de rafraîchissement pour l’habitat individuel. Il est possible de combiner climatisation et ventilation tout en bénéficiant d’une prime énergie, le cas échéant, s’il s’agit d’une rénovation énergétique notamment en complément d’un renouveau pour l’isolation des murs. Installer une vmc comprenant le bloc moteur ainsi que la gaine souple mais aussi la bouche vmc peut-être réalisée par un professionnel pour assurer son efficacité.

En fonction de la configuration de votre bâti, l’installation de vmc basse consommation constitue une solution performante et économique par rapport à un renouvellement d’air assuré par la ventilation double flux ou par insufflation de type vmc hygroréglable classique. Quelque soit votre choix, pensez à faire un tour du côté des accessoires pour vmc afin d’optimiser votre installation au moyen d'une bouche vmc silencieuse notamment.