Les conseils : Installation de Vmc

La mise en place d'un équipement de ventilation peut-être très différent selon la configuration de votre logement. Pour être sur de faire le bon choix, nous vous proposons tout un ensemble de services afin de vous offrir un confort adapté à vos besoins. 

Sommaire

Installation

Maison Energy vous propose d'installer votre vmc

Installation de vmcUne VMC ou Ventilation Mécanique Contrôlée est un système installé dans une habitation pour assurer le renouvellement et la qualité de l'air qui y circule, principalement dans les pièces humides comme la cuisine ou la salle de bain. Sa présence possède donc une grande utilité, mais il faut l'installer correctement par le biais d'un installateur pour assurer le bon fonctionnement du système de ventilation.

Les caractéristiques d'une ventilation vmc

Une VMC a pour objectif de faire sortir l'air des pièces considérées comme humide et d'y faire pénétrer de l'air frais par le biais d'une ventilation double flux par exemple ou ventilation simple flux le cas échéant. Ces pièces sont essentiellement la cuisine et la salle de bain. Dans ces endroits, il y a toujours beaucoup d'eau qui circule et qui peut s'écouler sur le sol ou sur les murs. Il peut aussi s'y dégager des odeurs de cuisson ou celles qui sont provoquées par l'humidité. Afin de ventiler ces senteurs pas toujours agréables et avant qu'elles se propagent dans toute la maison, il faut donc s'en débarrasser le plus rapidement possible. Le kit vmc intervient alors pour faire sortir cet air qui n'est pas frais par le principe de ventilation naturelle. Plusieurs types de VMC sont disponibles, notamment le modèle simple flux, la vmc  hygroréglable, le double flux, le double flux hygroréglable et le double flux thermodynamique. Pour les modèles à simple flux, l'air humide est extrait des pièces et est évacué vers l'extérieur, tandis que l'air frais entre par les autres pièces par des ouïes prévues à cet effet. En revanche, pour la vmc à double flux, le principe reste le même, mais l'air humide ne sort pas à l'extérieur, car il est transformé en air air frais pour alimenter les pièces sèches.

Principe

Comment installer une vmc ?

Commant installer une vmcSelon le type de système utilisé, l'installation vmc peut varier. Ainsi, pour un modèle simple flux, il faut d'abord mettre en place une bouche d'extraction dans les pièces humides. Pour cela, il faut veiller à les éloigner de tout obstacle afin qu'ils puissent remplir leur rôle correctement. Ensuite, l'installation d'une vmc simple flux des entrées d'air au niveau des pièces sèches. Elles doivent être placées au-dessus des fenêtres, avec une hauteur d'au moins 2 m. Les combles doivent aussi être munis d'extracteurs pour éviter les bruits provoqués par la circulation de l'air. En revanche, pour installer vmc double flux, les entrées d'air extérieures ne sont pas nécessaires. Toutefois, des bouches de soufflage doivent être mises en place dans les pièces à vivre. Par contre, les pièces humides doivent aussi être équipées de bouches d'extraction, comme pour les modèles simple flux. Le fait d'installer vmc double flux implique aussi l'utilisation d'une centrale sur le toit, qui va servir d'entrée d'air pour toute la maison.

La vmc peut être très utile dans une maison, car non seulement il purifie l'air qui y circule, mais elle aide aussi à limiter la présence de microbes et de bactéries tout en vous permettant de réaliser des économies d'énergie grâce à la régulation de sa basse consommation dans la maison. La pose de vmc peut être accessible à des bricoleurs disposant d'outils adéquats et des matériels nécessaires, mais il est préférable de s'adresser à un professionnel pour garantir son bon fonctionnement et votre confort thermique.