Les conseils : Radiateur électrique à fort pouvoir d'inertie

Vous avez seulement connu les grille-pains? A la recherche d'un système de chauffage à la fois efficace et économique, nous avons la solution. En adoptant le radiateur électriques à fort pouvoir d'inertie, vous êtes sur de bénéficier d'un chauffage de qualité vous assurant un confort thermique irréprochable. Votre portefeuille n'est pas oublié puisque la technologie d'inertie vous permet de réaliser d'importantes économies d'eau et d'électricité. 

Sommaire

Principe

Deux types

Les radiateurs électrique à inertie fluide :

Les radiateurs à fluide caloporteur, fonctionnent par convection, c'est à dire échauffement du fil pilote présent dans le coeur de chauffe. Il s’agit d’un liquide chauffé par les résistances électriques thermoplongées qui va circuler dans le circuit et diffuser la chaleur produite. Les fluides utilisés sont des huiles et des dérivés de pétrole ou des eaux glycolées. Ces appareils offrent un grand confort et tous les avantages des radiateurs à inertie. Cependant, ces appareils de chauffage accumulent moins de chaleur que les dispositifs à inertie sèche avec un corps de chauffe et peut avoir tendance à chauffer à l’arrière des châssis ce qui cause une déperdition de chaleur.

Les radiateurs électrique à inertie sèche:

Ce type de radiateur fonctionne par rayonnement avec un corps de chauffe. Il est composé d’un matériau réfractaire, qui résiste à de très hautes températures. Une plaque qui va emmagasiner la chaleur produite par les résistances électriques situées à l’intérieur du composite et la transmettre au corps de l’appareil pour la diffuser à l'image des radiateurs rayonnants par opposition aux convecteurs classiques. 

Les conseils

Bien choisir son radiateur

Le coefficient d’émissivité du cœur de chauffe. C’est à dire la capacité du matériau à absorber la chaleur de façon efficace pour qu’elle se diffuse de manière homogène. Il existe des corps de chauffe en céramique, brique, fonte, verre, pierre de lave… Ainsi que le pouvoir d’inertie thermique du composant et du volume du corps de chauffe. La capacité d’inertie  varie selon l’efficacité à conserver la chaleur accumulée le plus longtemps possible pour la faire rayonner en continue. Il ne faut pas se tromper. Par exemple avec l’aluminium qui a un très fort coefficient d’émissivité (chauffe très vite et absorbe toute la chaleur pour la réémettre), on sera confronté à une capacité d’inertie très faible car ce matériau ne conserve pas la chaleur longtemps. Les matériaux qui ont la plus forte capacité d’inertie thermique sont donc la brique haute densité et la pierre de lave présente dans les radiateurs en pierre ou bien le radiateur inertie fonte. Puis vient la fonte, le marbre et l’aluminium. En plus de ces caractéristiques techniques pour chauffage radiateur, n'hésitez pas à parcourir notre gamme de sèche serviettes et d'accessoires pour radiateurs comme les caches radiateurs ou l'ensemble de notre robinetterie chauffage central.

L'étude

Les avantages de ces radiateurs chauffage central

Diagramme de consommation du radiateur

Exemple de graphique de température de chauffe (consommation jour et nuit) avec coupure électrique engendrée par la régulation du radiateur électrique à inertie en verre qui permet des économies d'énergie.

  • Condition extérieure: température exterieur: - 7 °C
  • Pièce:  salle de séjour, 18 m² (2 x 2,50 mètre de hauteur) = 45 m3  a chauffer, équipée de 2 fenêtres extérieures, orientation EST, située 2ème étage d'une maison.
  • Température de la pièce:  de 6.00 heure à 22.00 heure: 21 °C, la nuit de 22.00 heure à 6.00 heure: 16 °C.
  • Chauffage:  radiateur technotherm de 2000 watts horizontal.

Consomation d´énergi  e   obtenue

  • La journée: 16 heures à une température moyenne de 21 °C grâce au programmateur : chauffé avec seulement 28% d'électricité, soit 4 heures et 32 minutes
  • Consomation d´electricité par heure: 28%
  • la nuit : 8 heures à une température moyenne de 16 °C:  chauffé avec seulement 17% d'électricité, soit 1 heure et 20 minutes.
  • Même éteint, le chauffage intelligent continue à diffuser de la chaleur (au lieu d’une consommation sur 24h, on passe à une consommation sur 21h)
  • Le convecteur monte vite en température
  • Faible consommation d'énergie
  • Peu polluant
  • Aucun entretien nécessaire
  • Facile à installer

Quels sont les inconvénients?

Budget plus élevé (mais très vite rentabilisé).